Antisémite ? Pour répondre à Renée…


Société / vendredi, juin 28th, 2024

Pour répondre à Renée

Essayer de calmer sa colère mais ne pas s’empêcher d’exprimer sa tristesse. C’est souvent le cas lorsque l’on connaît la personne à qui on s’adresse, qu’on la respecte, qu’elle vous a aidé par le passé, avec qui vous avez entretenu des rapports de sympathie, qui n’est donc pas qu’une opinion, mais qui est incarnée. Lorsque les discours de haine et les flots de mensonges et de calomnie sont répandue par des anonymes, par des médias mainstream ou via réseaux sociaux par des inconnus, cela vous laisse évidemment, abasourdi, meurtri, mais cela n’a pas le même impact… Ici, en l’occurrence rien de cela. Même si Renée est une personne publique qui est invitée à s’exprimer via les Media, que certains comme Luc Ferry la considère comme une personne célèbre, que certains autres disent « philosophe », mais qui est en tout cas une ancienne directrice de recherche en sciences politiques  et compagnon du parti socialiste pendant plusieurs décennies, en résumé , le fait d’avoir bien connu cette femme durant une période de ma vie rend la chose, plutôt rend la critique plus compliquée à cause d’un certain affect qui se mêle.

Une fois ceci dit le mystère reste entier. Comment est-ce possible, qu’une personne de cette intelligence, de cette capacité d’analyse, de cette culture indéniable, avec des connaissances pointues, une sensibilité plutôt à gauche, (enfin en tout cas par le passé, sa récente admiration pour Emmanuel Valls ayant levé toute ambiguïté ), puisse répandre dans ses propos cette position là : un soutien inconditionnel à Israël. … Sa photo de profil sur Facebook est simple et résume la pensée : « I stand with Israël ». A l’écouter et à lire ses écrits, on reprend en pleine poire, tout ce fameux discours sur l’antisémitisme, sur les errances criminelles de l’extrême gauche concernant la Palestine, et en gros ce déni catégorique d’appeler un génocide un génocide. Et bien évidemment l’habituelle simplification  en disant que quiconque défend le droit du peuple palestinien est un antisémite, pro-islamiste, voulant la destruction d’Israël. Avec des assertions de cette sorte,  on comprend facilement comment Renée  est invitée souvent sur les plateaux des radios, voir dans les tribunes des journaux. La caricature est facile à promouvoir.

Bien sûr, j’aurais beaucoup aimé pouvoir échanger de manière publique avec mon ancien ami Renée, mais d’une part je ne serai jamais invité, et d’autre part il est fort probable que la discussion soit impossible. Ce qui est fort dommageable. Mais il faut en effet un minimum de partage de l’histoire pour pouvoir arriver à ce type d’échange.

C’est donc à distance que je lui redirai ce que je pense. Ce que de beaucoup de personnes pensent et depuis longtemps. Même si cela restera totalement inaudible pour elle.

La première chose est une interrogation qui n’a pas encore vraiment de réponse: est-ce que dès l’origine du projet sioniste à la fin du XIXe siècle il était prévu ce qui arrive où est-ce qu’il y a eu une dérive du projet ? Est-ce important d’y répondre ? Est-ce important d’être d’accord sur cette question et cette réponse ? Je ne sais pas. Beaucoup en tout cas de juifs d’Europe de l’Est, adhérents comme beaucoup de membres de ma famille  au BUND( Parti socialiste juif) *, considéraient ce projet comme mauvais. Prévoyaient-ils déjà le bain de sang dans lequel Israël baigne aujourd’hui ? Peut-être, peut-être pas. En tout cas. ils estimaient dangereux de réunir à un seul endroit du monde, les juifs de la planète. Ils pensaient plus productif en terme de vivre ensemble que les forces juives d’Europe de l’Est fassent partie intégrante des sociétés occidentales. Ceci à une époque, où la vague antisémite était à son apogée. De leur côté, les religieux, les juifs orthodoxes, expliquaient qu’Israël ne pouvait être re-bâti qu’à l’arrivée d’un nouveau Messie.

Au-delà de ses considérations historiques, qui a décidé qu’Israël serait le porte-parole de tous les juifs ? Personne !  Les seuls représentants du judaïsme ? Personne !. Or, dès la création de l’État d’Israël, la propagande sioniste a systématiquement fait croire que critiquer Israël c’était attaquer les juifs et attaquer le judaïsme. Faisant apparaître tout juif, critique de la politique israélienne, comme un traître. Point.  Et cela a été de même dans le discours de certains intellectuels de gauche comme de droite. En tout cas comme dans celui de Renée, s’est instituée cette vision radicale:  soit vous êtes pour Israël, soit vous voulez sa destruction et vous êtes antisémite..

Ceci est une aberration.

Ceci est un mensonge

Et voilà pourquoi.

Nous faisons partie de gens, juifs ou non juifs, qui pensons que c’est la politique d’Israël qui mène à sa perte. Sa radicalisation, religieuse, raciste, sa politique de colonisation, hors du droit international, l’amène à sa destruction. Notre discours, notre propos, notre attitude est de protéger Israël, les Israéliens, les juifs vivant en Israël, les juifs au sens large, de toute violence et de toute attaque. Pour cela ,il était, il reste nécessaire que soit reconnu les droits de tous les citoyens vivants sur cette terre, et parmi cela les palestiniens. Point.  Il faut savoir condamner et critiquer les états religieux lorsqu’ils sont islamistes, mais aussi s’ils sont juifs ou d’autres obédiences. Ainsi nous sommes profondément des militants anti racistes, des militants laïcs, des ennemis radicaux de l’islamisme et des ennemis de la politique de colonisation israélienne. Et du sionisme qui veut la construction  d’un Grand Israël aux dépens des palestiniens.

Nous pensons que jamais les dirigeants israéliens n’ont réellement souhaité que s’installe un État palestinien à ses côtés. Seul Yitzhak Rabin avait compris que la politique de son pays, la menait à sa perte et qu’il fallait à tout prix, changer de politique pour obtenir une véritable paix entre voisins, entre cousins. Yitzhak Rabin a été assassiné le 4 novembre 1995 à la suite d’une campagne électorale d’une extrême violence. Orchestrée alors déjà par Benjamin Nétanyahou qui appelait à  la mort de Rabin en public. C’est ce camp là qui depuis a pris le pouvoir avec les ultras religieux en Israël et qui a construit un monde  de haine, un monde  de guerre, un monde  de destruction qui met en jeu la propre sécurité du pays. (De nombreux politiques, de nombreux généraux de Tsahal, se sont aperçus de cette dérive et l’évoque maintenant ouvertement). C’est ainsi qu’après la première intifada, le Hamas a été entièrement créé et développé par Benjamin Netanyahou .  Pourquoi faire ? Pour renforcer le camp de la haine, le camp de la violence et empêcher pour toujours le dialogue, la construction d’une paix durable, une solution à deux états. Et comme cela a bien fonctionné !. Une commission d’enquête, Israélienne, déterminera très prochainement, lorsque Nétanyahou sera enfin évincé du pouvoir et pourra répondre de ses crimes de guerre, crimes contre l’humanité, et tous les autres chefs d’accusation, ( qui étaient lancés contre lui, avant le déclenchement de la guerre),  une commission d’enquête donc déterminera si les services de sécurité d’Israël n’étaient pas au courant de l’opération du 7 octobre 2023 à partir de Gaza. Cela paraît une évidence, mais ils sauront faire la lumière. Car il est évident que Nétanyahou, et son gouvernement ont tout fait pour que cette abomination ait lieu et pouvoir enfin réaliser leur rêve : reconquérir Gaza, détruire toutes les infrastructures. Tuer le maximum de gens. Ceci est une réussite également.

Les procès en antisémitisme sont ici, des systèmes de défense inexcusables, impardonnables. Nous, militants pour une paix juste au Proche-Orient, disons que l’action duHamas en octobre 2023 est la suite évidente de décennies d’oppression, de racisme, d’apartheid, de torture, d’emprisonnement illégal, de colonisation illégale, ne constitue en rien «  une surprise ». Ce sont des actes criminels barbares qui ont assassiné des civils . Et notre humanité évidemment les condamnent. Et nos pensées vont aussi aux otages pris dans cet engrenage terrifiant . Cela a fait exploser la bulle, la cécité de la société israélienne, qui est dans un déni de réalité.  Imaginer pouvoir opprimer ses voisins de cette manière, sans en subir aucune conséquence comment cela est il concevable? … la condamnation de ces morts, reste une évidence, mais qu’en est-il de la condamnation des bombardements Israéliens précédents sur des immeubles de civils avec des milliers de morts sous les bombes américaines, européennes, israéliennes ? Rien.  Ici la lâcheté du monde arabe depuis bien longtemps, de l’Amérique depuis la création de l’État d’Israël, mais surtout évidemment de l’Europe est autrement condamnable et les met tous  comme co-responsables des crimes commis par les deux camps. Il fallait depuis longtemps, comme pour l’Afrique du Sud et comme l’expliquait déjà le Général, De Gaulle en 1967**, après la guerre des six jours, savoir donner des limites à l’arrogance sioniste, à sa certitude d’une toute-puissance au-dessus des lois et du droit. Comment des intellectuels peuvent-ils continuer à apporter leur soutien à un ministre israélien qui parle des palestiniens comme des animaux humains ? Comment cela est-il possible ? Quelle part d’humanité reste-t-il encore dans ces personnalités qui se veulent des démocrates épris de liberté, comment peuvent-ils encore apporter le soutien à cette politique qui est la seule responsable du massacre de 1300 juifs innocents près de Gaza le 7 octobre 2023 ?  Comment osent-t-il traiter d’antisémites des juifs et des non-juifs qui luttent contre l’antisémitisme et qui veulent une paix durable entre deux états ! Nous continuerons de lutter avec la même force contre l’intégrisme musulman et contre la colonisation sioniste. Je continue de maintenir que le Hammas n’a pas assassiné de juifs parce qu’ils étaient juifs, c’est-à-dire pour une histoire de religion juive. Cette abomination est la réponse aux crimes de guerre commis par un projet colonial, qui assassine, torture et emprisonne, sans aucune retenue, des vieillards, des femmes et des enfants. Depuis des décennies, sans aucune sanction.  La religion juive, la  judaïcité, le  judaïsme, n’ont rien à voir là-dedans.

Qu’en Europe, profondément antisémite, j’en suis convaincu, depuis des siècles, que ceci se transforme en mouvement antisémite, en manifestation antisémite en rejet des juifs, en acte de violence contre les juifs, est une évidence, c’est du domaine du constat, ce n’est pas une opinion. Mais ce ne sont pas les palestiniens qui sont responsables de cet antisémitisme. Là, il est très ancien et il faut creuser dans la religion chrétienne pour en avoir les origines et les développements ***. La remontée également des idées d’extrême droite et des parties les plus radicales de celle-ci ne font que faire resurgir les démons du  XXeme siècle. Mais c’est aussi le système de défense sioniste et de sa propagande systématique caractérisant, toute critique de la politique israélienne d’antisémite qui participe à la confusion, exacerbe les tensions. Que des intellectuels plus ou moins de gauche ou plus ou moins de droite, peu importe ,alimente. Je comprends qu’il est plus compliqué d’accepter qu’il n’y a pas que deux camps. Les gentils pro israéliens  et les méchants islamo gauchistes, antisémites, voulant la destruction d’Israël. Malheureusement il existe une grande frange de population dans le monde qui veut défendre Israel et les juifs, lutte contre toute forme de racisme et d’antisémitisme, veut une paix durable, souhaite que des enfants qu’ils soient juifs, musulmans, chrétiens, athées cessent d’être assassinés et qui en ont ras le bol de se faire traiter de tous ces noms insultants, réducteurs et violents. 

Cette folie me met en colère et évidemment m’attriste en regard de la nécessaire construction d’un vivre ensemble futur bien compliqué en ces temps difficiles. Et qui chaque jour semble s’éloigner un peu plus.

* http://www.unlivredusouvenir.fr/bund.html

** https://www.youtube.com/watch?v=25hAYHwboFk

*** https://www.arte.tv/fr/videos/RC-017590/histoire-de-l-antisemitisme/

et pour ceux qui veulent le visionnage de mon film sur les pacifistes israéliens: https://vimeo.com/207075960 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *